Vous êtes ici

Je suis le Bon Pasteur en vitrail

Les vitraux la Bible du peuple

Je suis le Bon Pasteur
scène d'un vitrail de l'église de Plombières

Dans toutes les églises, les vitraux sont comme un livre d'images destiné à instruire le peuple sur l'histoire biblique.

"Je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis" nous dira l'évangile du dimanche 3 mai 2020.
Cette scène est évoquée dans un des vitrails, côté épitre, de l'église de Plombières.

Jésus occupe toute la scène de ce vitrail. Il porte une tunique claire surmontée d'une longue toge dans les tons rose foncé, nouée devant. Son nimbe est un nimbe crucifère. Il est pieds nus, marchant dans l'herbe d'un pâturage.
Il porte une brebis sur les épaules. Il est le seul guide de cette brebis abandonnée. La mission de Jésus est celle du bon berger comme l’explique saint Jean (Jean, 10), il est le protecteur, le conducteur, le guide, le chemin de vie, pour la brebis, représentée petite, faible sur ses épaules.
Elle fait confiance, attitude indispensable à notre vie de chrétien. Deux anges dominent cette scène. Leurs ailes se prolongent et se rejoignent formant comme un voile protecteur et matérialisant en quelque sorte une entrée, une porte à travers laquelle la brebis est passée portée par Jésus . Jésus n’est pas le portier mais la porte à travers laquelle nous devons passer pour être sauvé, vivre en toute plénitude.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 10, 1-10)
« Je suis la porte des brebis »

En ce temps-là, Jésus déclara :

    « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis.
    Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir.
    Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix.
    Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
»

    Jésus employa cette image pour s’adresser aux pharisiens, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C’est pourquoi Jésus reprit la parole :
« Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés.
   
Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage.
Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr.

Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »


 

 

 

 

Horaires de messes

Mercredi 12 août - 17:45 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains +
Samedi 15 août - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains +
Samedi 15 août - 20:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains +
Dimanche 16 août - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains
Mercredi 19 août - 17:45 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains +
Dimanche 23 août - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains
Mercredi 26 août - 17:45 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains +
Dimanche 30 août - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains
Dimanche 6 septembre - 10:30 Eglise Saint-Jean-Baptiste de Ruaux
Dimanche 13 septembre - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains

Pages

Articles relatifs

Les disciples d'Emmaüs en vitrail

Les vitraux la Bible du peuple

L'Annonciation en vitrail

Les vitraux la Bible du peuple

Le Baptême du Christ en vitrail

Les vitraux la bible du peuple

Nos Paroisses