Vous êtes ici

À la lumière de la flamme de l'Espérance

Veillée et messe de la nuit de Noël à l'église de Plombières

Un enfant nous est né, un fils nous est donné
Il est lumière d'Espérance
Osons annoncer la Bonne Nouvelle

En ce jeudi 24 décembre 2020, la veillée et la messe de la nuit de Noël fut certes bien différentes des autres années en raison des consignes à respecter due à la pandémie de COVID-19.

Mais, malgré les masques, les distanciations nécessaires, les fidèles étaient bien présents autour du Père Joseph, pour célébrer Noël et chanter de vive voix "Il est né le divin Enfant" avec la chorale paroissiale.

La lumière de l'Espérance

Chaque personne  avait reçu un lumignon pour accompagner cette soirée qui  débuta autour des quatre bougies de l'Avent.

Chacune d'elle représentait respectivement la Paix, la Foi, l'Amour et l'Espérance. Alors que les trois premières vont s'éteindre car elles pensent que plus personne ne croit en elles, la bougie de l'Espérance elle continuera à briller car c'est elle qui permet de tenir pendant les moments de tristesse et de découragement.

"Je suis la lumière qui jaillit dans le doute. Je suis le petit enfant de Bethléem qui sème et qui sème encore et qui peut rallumer toutes les vies éteintes."

Oui la flamme de l'Espérance peut redonner vie à toutes les flammes. Le Pape François nous parle de la contagion de l'Espérance qui se transmet de cœur à cœur. Il suffit de se laisser imprégner de l'esprit de Noël, de changer notre regard et notre attitude et de transmettre le virus de l'espérance.

La flamme de l'Espérance raviva ainsi la flamme de la Paix, de l'Amour et de la Foi car elle leur a fait prendre conscience qu'autour de nous, des gens se mobilisent pour aider les autres, et tant de gestes de fraternité, d'amitié et de solidarité se sont révélés cette année. Des jeunes et des communautés prient pour nous tous, des bénévoles acceptent d'être au service de l'Église, nombre de personnes s'engagent à la suite de Jésus, nombre de personnes sont des artisans de paix !

Ne nous décourageons pas, et gardons toujours cette flamme de l'Espérance allumée.

Un enfant nous est né, un fils nous est donné il est lumière d'Espérance.

Les bergers les premiers annonciateurs de la Bonne Nouvelle

La célébration de la messe de la nuit de Noël ensuite commença et toutes ces petites bougies allumées de part et d'autre dans l'église, devant chaque fidèle, nous invitaient à entrer avec foi dans le mystère de Noël.

Le père Joseph, à la fin de son homélie rendra compte de l'importance des bergers. Gardant leurs troupeaux jour et nuit, ils étaient vigilants à tout ce qui ce passait. Ils ont vu le signe dans le ciel qui les mirent en chemin pour adorer le Seigneur.

Ils seront les premiers adorateurs mais aussi par la suite les premiers annonciateurs de la Bonne Nouvelle.

Et nous, ne sommes-nous pas appelés à devenir des bergers pour le monde ?

Soyons plus attentifs à Dieu. Osons annoncer la Bonne Nouvelle à ceux qui sont autour de nous comme l'ont fait les bergers.

En cette fête de Noël, partons alors, avec, en chacun de nous, l'audace d'annoncer la Bonne Nouvelle au monde.

 

JOYEUX NOËL À TOUTES ET TOUS

 

 

Horaires de messes

Dimanche 25 avril - 10:30 Eglise Saint-Amé de Plombières-les-Bains
Dimanche 2 mai - 10:30 Eglise Saint-Jean-Baptiste de Ruaux
Dimanche 9 mai - 10:30 Eglise Saint-Blaise de Bellefontaine

Nos Paroisses